Claude Meisch a participé au Conseil "Éducation, jeunesse, culture et sport"

 

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, le ministre Claude Meisch, ministre de l’Éducation, de l’Enfance et de la Jeunesse, et ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a participé, le 5 avril 2022, aux volets Éducation et Jeunesse du Conseil "Éducation, jeunesse, culture et sport" (EJCS).


Les ministres de l’Éducation des États membres ont fait le point sur l'état de préparation des systèmes éducatifs de l'Union européenne pour faire face à des crises telles que la pandémie ou la guerre en Ukraine. 

Le débat d’orientation a débuté par une intervention du ministre ukrainien de l’Éducation qui a remercié ses homologues européens pour leur soutien et l’accueil des enfants ukrainiens dans les systèmes scolaires respectifs, garantissant ainsi leur droit à l’éducation. Claude Meisch a souligné les efforts fournis par le Luxembourg pour l’accueil des élèves ukrainiens dont l’offre de scolarisation en anglais à plusieurs niveaux, cours d’accueil qui seront organisés sous l’égide des écoles internationales. Il a salué la collaboration très efficace des États membres de l’UE pour offrir un soutien coordonné à l’Ukraine.

Les ministres ont adopté une recommandation visant une coopération européenne encore plus efficace dans le domaine de l'enseignement supérieur. Ils ont également approuvé des conclusions du Conseil en matière de stratégie européenne renforçant les établissements d’enseignement supérieur et de recherche pour l’avenir de l’Europe ainsi que les conclusions du Conseil visant à renforcer la mobilité des professeurs et des formateurs, en particulier la mobilité européenne, dans leur formation initiale et continue.

La présidence a informé les délégations du soutien, par les ministres de 26 États membres, d’une déclaration sur l'élaboration d'une vision partagée sur l'efficacité, l'efficience et l'équité des investissements en éducation.

Les ministres de la Jeunesse ont adopté une recommandation relative à la mobilité des jeunes volontaires dans l'Union européenne. Ils ont également approuvé des conclusions visant à favoriser l’engagement des jeunes en tant qu’acteurs du changement en matière de protection de l’environnement. Le ministre Claude Meisch a cité en exemple pour encourager la mobilité des jeunes la présentation de tous les programmes de volontariat sur le site web du SNJ. Cela permettrait de leur apporter plus de visibilité auprès des jeunes. Il a également insisté sur l’importance d’une offre de qualité. 

Dernière mise à jour