#EchWëllEchKann : une campagne pour inciter les jeunes à (re)devenir actifs

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse lance la campagne #EchWëllEchKann (#JeVeuxJePeux) pour présenter les opportunités qui s’offrent aux jeunes de vivre un maximum de bons moments entre copains, même dans des situations de restrictions sanitaires.

Depuis plus d’un an, la crise liée à la COVID 19 a limité les jeunes dans leurs activités et leurs projets. Forcés de passer une grande partie de leur temps à la maison, ils ont moins côtoyé leurs amis et fréquenté les clubs et organisations où ils avaient l’habitude de se retrouver avant la pandémie.

« Les jeunes ont besoin d’espaces de liberté et d’activités pour s’épanouir. Le retour à la normalité qui se fait par étapes est un retour vers une vie active pour les jeunes. Cette campagne les encourage à sortir du monde virtuel qui a pris beaucoup d’importance pendant la pandémie » explique le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch.

L’exercice physique, la créativité, l’engagement et le contact avec la nature sont indispensables au bien-être des jeunes. Ils ont besoin des contacts avec leurs camarades, de se dépenser physiquement, de s’exprimer, d’explorer leurs intérêts, de découvrir de nouvelles choses.

La campagne vise à montrer que, même en période de pandémie, de nombreuses possibilités existent pour (re)devenir actif. Le site internet https://echwellechkann.lu (ou https://jeveuxjepeux.lu ) recense ainsi de nombreuses activités à travers le pays auxquelles les jeunes peuvent participer dans un cadre sécurisé.

Un espace est dédié aux organisations et structures qui peuvent transmettre leurs offres pour les jeunes de 12 à 20 ans via un formulaire en ligne. Il faut que l’activité proposée soit accessible facilement, sans carte de membre ou formation préalable. Il peut s’agir d’une activité ponctuelle ou d’un projet à long terme.

Une présence sur Facebook, Instagram, des affiches et autocollants, des spots radio et un challenge sur Tik Tok, lancé début juillet, diffuseront le message auprès des jeunes : « L’activité fait du bien, surtout maintenant ! »

Dernière mise à jour