Maisons des jeunes et services pour jeunes

L’accueil et la prise en charge des jeunes, la mise en œuvre de projets et d’activités, la formation, l’information et la médiation des jeunes peuvent être proposés par des structures et organisations publiques ou privées :

Maisons des jeunes

Plus d’une cinquantaine de maisons des jeunes et d’annexes, gérées au niveau communal ou régional, accueillent des jeunes âgés principalement de 12 à 26 ans. Les jeunes sont libres de fréquenter ces services de rencontre, d’information et d’animation pour retrouver des amis, prendre du recul, s’informer, parler à un éducateur ou participer à des excursions et des activités diverses de sport, de cuisine, de danse…

L’encadrement est assuré par des professionnels du secteur éducatif, appelés animateurs socio-éducatifs (plus communément « éducateurs »), en accord avec le dispositif d’assurance-qualité instauré en 2017 par le ministère ayant la Jeunesse dans ses attributions.

Le travail des maisons des jeunes s’inscrit dans le contexte de l’éducation non formelle. L’approche éducative encourage le développement personnel des jeunes, l’autonomie, l’initiative et la participation à la société.

La participation des jeunes aux activités proposées dans les maisons des jeunes est volontaire, sans contribution financière, en dehors de certaines activités particulières. Les maisons des jeunes sont gérées par des associations sans but lucratif ou des communes. Les frais de ces services sont partagés à 50 % pour le ministère et 50 % pour les communes dans lesquelles elles sont implantées.

Services pour jeunes au niveau national

Les services ci-dessous bénéficient de conventions avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse et sont financés à 100 % par l’État :

Dernière mise à jour