Centre pour le développement des compétences relatives à la vue (CDV)

Le Centre pour le développement des compétences relatives à la vue (CDV) est l’héritier de l’Institut pour déficients visuels et de ses savoirs et savoir-faire acquis depuis sa création en 1976.

Pour qui ?

Il y a différentes façons de « mal » voir : perte du champ visuel avec vision tubulaire, perte de la vision centrale avec chute de l’acuité visuelle, etc… Le degré de la déficience (légère, grave, profonde ou totale) a des répercussions importantes sur l’autonomie de l'enfant (difficultés et/ou incapacités dans l’exécution d’activités telles que la lecture, l’écriture, les déplacements, etc.).

Le défi auquel les enfants aveugles ou malvoyants sont confrontés n’est pas mince : apprendre et grandir dans un environnement rarement adapté à la déficience visuelle.

C’est la mission du CDV de les  accompagner, des premiers mois de leur vie à l’âge adulte, qu’ils soient aveugles, malvoyants ou atteints d’autres troubles relatifs à la vue, tels que les troubles d’acquisition de la coordination (dyspraxie) d’origine visuo-motrice.

Comment ?

Concernant les élèves, l’objectif du CDV est de leur permettre d'acquérir un maximum d'autonomie et d'accomplir leur scolarité, grâce à une aide appropriée.

Le CDV pratique une philosophie purement inclusive: il ne possède pas de classes, mais travaille en partenariat avec les écoles et lycées où les élèves qu’il suit sont scolarisés. Il conseille les enseignants et assure une assistance en classe (aide dans l’organisation du matériel scolaire, adaptation des manuels scolaires en braille ou en caractères agrandis, mise à disposition d’aides techniques, etc.)

Le CDV offre dans ses locaux des cours individuels et collectifs: Braille, dactylographie, enseignement des concepts (couleurs, espace, etc.), entraînement à l’utilisation d’un équipement opto-électronique, cours d’informatique, entraînement en orientation et mobilité, entraînement aux activités de la vie journalière,…

Le CDV conseille les parents et le personnel des structures d’éducation et  d’accueil afin qu’ils soient en mesure d’accompagner les enfants dans leurs devoirs à domicile.

Le CDV dispose d’une médiathèque, didacthèque, bibliothèque spécialisée, d’une Braille-thèque et d’un centre de ressources d’aides auxiliaires (lignes Braille, vidéoloupes, imprimantes Braille, détecteur de couleur, GPS accessible, etc.). Toutes ces ressources sont à disposition des parents, des enseignants et d’autres professionnels assurant le suivi d’élèves ayant des besoins fonctionnels relatifs à la vue.

Le CDV met à disposition des élèves des solutions informatiques sous format IOS et Androïde. De nombreuses applications ont été développées par le CDV. Il a élaboré des cahiers adaptés aux besoins fonctionnels des élèves suivis. Ces cahiers sont disponibles gratuitement.

Le centre des médias assure l’accessibilité de tous les contenus scolaires. Il gère la conception et duplication de médias visuels, tactiles, auditifs et digitaux. Pour ce faire, il travaille en étroite collaboration avec le corps enseignant.

Toujours en quête de qualité et de solutions innovatrices, le CDV est engagé dans nombreux projets de recherche et de coopération européens : développement d’une bibliothèque logicielle open source permettant la gestion efficace du suivi de regard d'un utilisateur en face d'un écran informatique (Opey - Open and portable software library for rapid eye tracking) ; mobilités d’enseignants du CDV (Job shadowing and exchange of knowledge in mobility and daily living skills for blind and partially sighted people) ; développement de l'impression 3D et des médias tactiles (Ubis - Universal information containers for Blind and Visual impaired Students), etc.

Par qui ?

L’équipe multi-professionnelle du CDV regroupe des pédagogues spécialisés en pédagogie des aveugles et malvoyants, des orthoptistes et optométristes, des enseignants en orientation et mobilité, des enseignants en activités de la vie journalière, des informaticiens et transcripteurs, des dessinateurs 3D, des psychomotriciens et ergothérapeutes, des instituteurs, pédagogues, éducateurs gradués, des neuropsychologues et psychologues.

Dernière mise à jour