Centre pour le développement socio-émotionnel (CDSE)

Pour qui ?

Chaque enfant grandit et mûrit à son rythme, apprenant au fil de ses expériences à comprendre ses émotions et celles des autres, à exprimer son ressenti et à contrôler ses réactions. La plupart des enfants parviennent à un équilibre et trouvent leur place aussi bien dans leur environnement familial que scolaire ou périscolaire.

Certains cependant voient leur bien-être, leur adaptation sociale et leur réussite scolaire compromis par des troubles du comportement qui les envahissent, de façon plus ou moins perturbantes pour eux-mêmes et leur entourage.

Il peut s’agir de troubles « extériorisés » (ex. : comportements agressifs ou destructeurs, etc.) ou « intériorisés » (angoisses, anorexie, troubles du sommeil, dépression, etc.). Il importe de les repérer le plus tôt possible, d’identifier les besoins de l’enfant et les mesures qui pourront l’aider.

Le Centre de compétences pour le développement socio-émotionnel (CDSE) s’adresse aux enfants et adolescents pour lesquels les interventions aux niveau local (école, lycée) et régional (direction de région à l’école fondamentale) n’ont pas suffi ou n’ont pas été possibles.

Sur demande, il apporte également informations et conseils aux :

  • enseignants ;
  • personnel des Services psycho-sociaux et d'accompagnement scolaires des lycées (SePAS) ;
  • personnel des  équipes de soutien des élèves à besoins éducatifs particuliers ou spécifiques de l’enseignement fondamental (ESEB) ;
  • personnel des structures d’éducation et d’accueil,
  • autres professionnels concernés.

Comment ?

Le CDSE peut effectuer un diagnostic spécialisé, apporter conseil et coaching aux écoles et lycées ; il propose, selon les besoins, des thérapies et un accompagnement social des familles. Il organise également des formations à l’attention des professionnels et des actions de sensibilisation du grand public.

Comme les premières années de l’enfance constituent une phase sensible du développement socio-émotionnel, le CDSE met en œuvre un programme préventif spécialement conçu pour le cycle 1 de l’école fondamentale. Il propose aux parents d’enfants souffrant de troubles graves du comportement un programme de soutien à la parentalité (« parent trainings »).

Lorsque les comportements d’un élève sont particulièrement graves, il peut s’avérer nécessaire et bénéfique de le retirer momentanément de sa classe. L’accent est alors mis sur le développement de ses compétences socio-émotionnelles.

Une scolarisation temporaire au CDSE permet également de préparer un élève à sa réintégration scolaire après un long séjour de thérapie ou d’hospitalisation. Dans un cadre protégé, l’élève peut ainsi rattraper son éventuel retard et retrouver un rythme d’apprentissage adapté à sa classe d’origine ou à la classe dans laquelle il sera orienté et intégré. Durant cette étape,  la coopération avec l’établissement d’origine ou le futur établissement de l’élève est essentielle.

Par qui ?

Pour assurer une prise en charge adaptée et individualisée, différents spécialistes intègrent l’équipe pluridisciplinaire : éducateurs gradués, psychologues, pédagogues, enseignants, pédopsychiatres, assistants sociaux, orthophonistes et éducateurs.

Dernière mise à jour