Comités internationaux et nationaux

Le Service des droits de l’enfant est chargé d’assurer les relations internationales en matière de droits de l’enfant, la coordination au niveau interministériel des obligations du Luxembourg en matière de reporting à l’ONU et au Conseil de l’Europe, la collecte de connaissances scientifiques et de bonnes pratiques, ainsi que la sensibilisation et la promotion au niveau national.

Pour ce faire, le service agit à divers niveaux :

Organisation des Nations Unies

  • coordination des réponses périodiques du Luxembourg en matière de droits de l’enfant en vertu de la Convention internationale des droits de l’enfant ;
  • coordination des réponses périodiques du Luxembourg en rapport avec les protocoles facultatifs à la Convention internationale des droits de l’enfant ratifiés par le Luxembourg ;
  • représentation du Luxembourg aux journées de réflexion générale organisées par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU.

Union européenne

  • représentation du Luxembourg au groupe d’experts informel des coordonnateurs des droits de l’enfant ;
  • représentation du Luxembourg au réseau européen de tutelle; représentation du Luxembourg au groupe d’experts informel sur la protection des enfants en migration.

Conseil de l’Europe

  • représentation du Luxembourg au Comité des parties à la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels (Comité de Lanzarote) ;
  • représentation du Luxembourg au Comité ad-hoc des droits de l’enfant.

Concertation nationale

Le Service des droits de l’enfant participe également aux comités interministériels et aux groupes de travail actifs en matière des droits de l’enfant :

  • Comité interministériel de la jeunesse – sous la direction du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse ;
  • Comité interministériel de lutte contre la traite des êtres humains - sous la direction du ministère de la Justice ;
  • Comité interministériel des droits de l’Homme - sous la direction du ministère des Affaires étrangères ;
  • Comité interministériel pour la promotion des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes - sous la direction du ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grand Région 
  • Groupe de travail sur le bien-être de l’enfant dans le sport, composé de représentants du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, du ministère du Sport, du Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL), de l’Ombudsman pour les droits de l’enfant (OKaJu), de l’association ECPAT et d’UNICEF Luxembourg. La démarche est guidée par des lignes directrices et des normes internationales tout comme les observations de l’Ombudsman fir Kanner a Jugendlecher.

Dernière mise à jour