« Grandir ensemble rend plus fort » - 11e conférence nationale sur l’éducation non formelle des enfants

Le jeudi 17 novembre 2022, le Service national de la jeunesse (SNJ) a organisé, en collaboration avec la Direction générale « Enfance » du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, la 11e conférence nationale sur l’éducation non formelle des enfants au Forum Geesseknäppchen.

Cette édition a permis à plus de 300 professionnels de l’éducation non formelle de s’informer et d’échanger autour de la thématique des compétences socio-émotionnelles chez les enfants.

Dans son allocution, Claude Meisch, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, a souligné : « Des enfants forts sont des enfants qui connaissent leurs émotions et qui savent comment les gérer. Ce sont des enfants qui dès le plus jeune âge vivent les valeurs de respect, de tolérance et de solidarité et qui sont capables de créer des liens avec les autres. Promouvoir le développement des compétences socio-émotionnelles revient à renforcer la qualité du vivre ensemble et du bien-être ».

Les participants ont pu suivre différents exposés illustrant la thématique de cette conférence : « Grandir ensemble rend plus fort » :

  • Jrène Rahm, professeure de l’Université de Montréal, a mis l’accent sur la manière dont les émotions façonnent l’apprentissage et le développement de l’enfant.
  • Simone Pfeffer, professeure à la Technische Hochschule de Nuremberg, a abordé la thématique de manière plus générale en expliquant le rôle des compétences socio-émotionnelles dans le parcours éducatif.
  • Les maisons relais Schoulkaus de Wilwerwiltz et Sauerschlass d’Erpeldange ont présenté des exemples pratiques portant sur la gestion des émotions. La collectivité, à travers les relations interpersonnelles, est un terrain de jeux pour exprimer et gérer ses propres émotions, mais également être confronté à l’expression des émotions des autres enfants.
  • La crèche Les p’tits Bouchons de Leudelange a présenté son approche de la communication bienveillante et de l’éducation émotionnelle.
  • Dans sa présentation, la maison relais de Contern s’est focalisée sur les expériences de groupe qui développent les compétences sociales telles que la coopération et l’empathie.
  • L’équipe Marienthal du Service national de la jeunesse et le service d’éducation et d’accueil Kayl-Tétange ont présenté le projet « S-TEAM », un projet de prévention de la violence dans les lycées, écoles fondamentales et les maisons relais qui incite les jeunes à réaliser leurs propres actions et activités de prévention.

En marge de la conférence, 14 stands différents ont également permis aux participants de s’informer au travers de brochures et de matériel didactique en lien avec le thème de la conférence.

SNJ_NATIONAL KONFERENZ 'am Zesummenliewen staark ginn'
©Marc Lazzarini / standart
SNJ_NATIONAL KONFERENZ 'am Zesummenliewen staark ginn'
©Marc Lazzarini / standart

Dernière mise à jour