Adaptation des mesures sanitaires au cycle 1 de l'école fondamentale

Le testing renforcé introduit au mois de novembre 2021 dans les cycles 2 à 4 de l'enseignement fondamental s'est avéré être une mesure imporante pour freiner la propagation du virus et permettre le maintien des cours en présentiel. C'est pourquoi, après consultation des différents partenaires scolaires concernés, le testing renforcé est également introduit au cycle 1 quand apparaissent un ou plusieurs cas dans la classe. En se testant tous les jours à la maison, les enfants peuvent ainsi continuer à fréquenter l'école.

Testing de base en l'absence de cas positif dans la classe

Le testing de base comporte, pour les élèves qui disposent d’une déclaration sur l’honneur de leurs parents, trois autotests antigéniques par semaine à réaliser à domicile.

Test antigénique rapide positif à domicile = auto-isolement

Le test antigénique rapide positif à domicile conduit à l'auto-isolement de la personne testée positive. Les parents informent l'enseignant de l'enfant et déclarent le test positif sur https://covidtracing.public.lu/covid à l'Inspection sanitaire. Ils reçoivent ensuite une ordonnance pour le test PCR. 

Le test PCR doit être effectué pour confirmer le résultat. 

Une personne testée positive dans le ménage = quarantaine

Si votre enfant n'est ni vacciné ni rétabli et qu'un de ses frères et sœurs ou l'un de ses parents est positif, l'enfant ne pourra pas fréquenter l'école. L'enfant reçoit de l'Inspection sanitaire une ordonnance pour la quarantaine. La quarantaine peut être levée le 7e jour, si un test PCR ou un autotest antigénique certifié effectué le 6e jour est négatif. 

Mise en place du testing renforcé pendant une semaine au cycle 1

Les élèves qui sont des cas contacts avec une personne de l’école testée positive se testent chaque jour pendant une semaine à domicile le matin avant de se rendre à l’école.

La participation au dispositif de testing renforcé est volontaire et repose sur la remise au titulaire de classe de la déclaration sur l’honneur. Les parents recevront le déclaration sur l’honneur dans les prochains jours de la part du titulaire de classe et devront la lui remettre dûment complétée et signée.

L’enseignant de la classe concernée procède également à un testing journalier.

Mise en quarantaine des élèves ni vaccinés, ni rétablis ne participant pas au testing renforcé

Les élèves dont les parents n’ont pas donné leur consentement et qui ne sont ni vaccinés, ni rétablis sont mis en quarantaine pendant une durée de sept jours à condition de se soumettre à un test diagnostique le 6e jour après le dernier contact avec la personne positive (autotest antigénique certifié ou test PCR). En cas de refus de se soumettre à un tel test, la mise en quarantaine est prolongée pour une durée de sept jours.

Abolition de la mise à l’écart au cycle 1

Avec l'introduction du testing renforcé au cycle 1, la mesure de mise à l'écart de l'ensemble de la classe n'est plus nécessaire.

Réduction de la durée d'isolement pour les personnes vaccinées 

La mise en isolement est de six jours si l’élève testé positif dispose d’un schéma vaccinal complet et qu'il réalise deux tests antigéniques rapides respectivement le 5e et le 6e jour, dont le résultat doit être négatif. Au cas où le test est positif, la durée est portée à 10 jours.

L’élève testé positif est mis en isolement pour une durée de 10 jours s’il ne dispose pas d’un schéma vaccinal complet.

Quarantaines et enseignement à distance pour briser les chaînes d'infection possibles à partir du scénario 4

Des mesures supplémentaires comme la mise en quarantaine d’une ou de plusieurs classes ou un passage à un enseignement à distance peuvent être décidées par l’Inspection sanitaire afin de briser des chaînes d’infections importantes dans une école. L’enseignant en sera informé le cas échéant par sa direction.

 

Dernière mise à jour