Recrutement d’instituteurs spécialisés dans la scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques (I-EBS) pour les besoins de l’enseignement fondamental

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse fait appel à des candidatures pour le recrutement d’instituteurs spécialisés dans la scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques (I-EBS) pour les besoins de l’enseignement fondamental à partir de l’année scolaire 2024/2025.

 

Organisme d’affectation :

Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, enseignement fondamental, une ou plusieurs écoles

 

Carrière :

Fonctionnaire du groupe de traitement A1, sous-groupe de l’enseignement fondamental

 

Charge :

Tâche complète ou partielle à partir du 15 septembre 2024

 

Nationalité :

Être ressortissant UE

 

Profil :

Les candidats doivent :

  • avoir accompli au moins deux années de service depuis leur nomination à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental ;
  • être détenteur d’un master en relation avec l’accompagnement d’élèves à besoins éducatifs particuliers ou spécifiques dans l’enseignement fondamental ou d’un diplôme reconnu équivalent par le ministre, inscrit au registre des diplômes prévu par la loi modifiée du 17 juin 1963 ayant pour objet de protéger les titres de l’enseignement supérieur*.

Peuvent également postuler les candidats bénéficiant soit :

  • d’au moins quinze années de service et remplissant les conditions exigées à l’article 54 de la loi modifiée du 25 mars 2015 fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d’avancement des fonctionnaires de l’Etat (voie expresse) ;
  • d’au moins dix années de service et remplissant les conditions exigées par la loi du 25 mars 2015 fixant les conditions et modalités de l’accès du fonctionnaire à un groupe de traitement supérieur au sien et de l’employé de l’Etat à un groupe d’indemnité supérieur au sien (carrière ouverte).

* L’inscription d’un diplôme de l’enseignement supérieur délivré dans un État membre du Benelux se fera d’office
dans le registre des titres d’enseignement supérieur, conformément à la décision du 18 mai 2015 du Comité de
Ministres Benelux relative à la reconnaissance mutuelle automatique générique de niveau des diplômes de
l’enseignement supérieur.

 

Missions :

L’article 27 de la loi modifiée du 6 février 2009 portant organisation de l’enseignement fondamental définit les missions de l’I-EBS.

L’instituteur spécialisé dans la scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques a les missions suivantes :

  1. l’établissement de l’analyse d’entrée de la situation des élèves à prendre en charge au niveau de l’école, en concertation avec l’équipe pédagogique ;
  2. la prise en charge dans le respect d’une approche inclusive au sein de l’école des élèves présentant des difficultés d’apprentissage ou ayant des besoins socio-émotionnels, en collaboration avec le titulaire de classe et l’équipe pédagogique concernée ;
  3. l’assistance aux élèves mentionnés au point 2 dans leur classe ;
  4. la concertation avec le titulaire de classe et l’équipe pédagogique concernés au sujet des élèves en question ;
  5. la communication des informations aux parents des élèves mentionnés au point 2 au regard de l’évolution des apprentissages de leurs enfants ;
  6. le conseil du personnel du service d’éducation et d’accueil pour enfants concerné aux sujets des élèves visés ;
  7. le conseil des équipes pédagogiques en matière de prise en charge des élèves visés ;
  8. la coordination des mesures de prise en charge des élèves mentionnés au point 2 au niveau de l’école ;
  9. l’élaboration d’une démarche pour l’encadrement des élèves mentionnés au point 2 dans le contexte de la rédaction du PDS en concertation avec le personnel de l’école et le personnel du service d’éducation et d’accueil pour enfants ;
  10. le lien avec la commission d’inclusion, dénommée ci-après « CI » ;
  11. la contribution à la scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques ; 
  12. la collaboration avec l’ESEB et les Centres de compétences en psycho-pédagogie spécialisée.

 

Documents à présenter :

  • une lettre de motivation ; 
  • un curriculum vitae ;
  • un master en relation avec l’accompagnement d’élèves à besoins éducatifs particuliers ou spécifiques dans l’enseignement fondamental ou d’un diplôme reconnu équivalent par le ministre, inscrit au registre des diplômes prévu par la loi modifiée du 17 juin 1963 ayant pour objet de protéger les titres de l’enseignement supérieur** ;
  • le relevé des formations continues accomplies dans le domaine de l’accompagnement d’élèves à besoins éducatifs particuliers ou spécifiques dans l’enseignement fondamental ;
  • la liste de l’ordre des préférences d’affectation à une ou des écoles.

** Les candidats qui désirent accéder dans le cadre de l’exercice de la fonction d’I-EBS au groupe de traitement
A1 moyennant la procédure « carrière ouverte » ou « voie expresse » sont dispensés de la remise d’un master en
relation avec l’accompagnement d’élèves à besoins éducatifs particuliers ou spécifiques dans l’enseignement
fondamental.

 

Adresse d'envoi :

Les demandes sont à adresser en original à :

Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
Adresse postale : L-2926 Luxembourg

Et en copie à :

Madame Francine Vanolst
Service de l’enseignement fondamental (Bâtiment C – 1er étage – aile centrale)
Adresse postale : L-2926 Luxembourg

 

Renseignements :

Pour tout renseignement supplémentaire, les candidats peuvent s'adresser à :

Monsieur Georges Strauss
Tél. : (+352) 247-85931

 

Date limite des candidatures :

3 mars 2024

Dernière mise à jour