Recrutement de détenteurs d’un bachelor en relation avec un des objectifs de l’enseignement fondamental

Organisme d’affectation

Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, enseignement fondamental

Carrière

Contrat à durée indéterminée (CDI) comme employé de l’État du groupe de traitement A2, sous-groupe de l’enseignement fondamental

Charge

Tâche complète ou partielle à partir du 1er septembre 2021

Nationalité

Être ressortissant UE

Profil

Les candidats doivent :

  • soit être détenteur d’un diplôme de bachelor en lien avec un des objectifs de l’enseignement fondamental définis dans le chapitre 1er, section 3, de la loi modifiée du 6 février 2009 portant organisation de l’enseignement fondamental ou de son équivalent ;
  • soit être détenteur d’un diplôme d’études supérieures préparant à la fonction d’instituteur remplissant les conditions de langue en vue de l’admission au concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur ;
  • soit être détenteur d’un diplôme d’études supérieures préparant à la fonction d’instituteur n’ayant pas encore réussi aux épreuves préliminaires réglant l’admission au concours.

Tâche

Le règlement grand-ducal modifié du 23 mars 2009 fixant le détail de la tâche des chargés de cours, membres de la réserve de suppléants de l’enseignement fondamental, définit la tâche des membres de la réserve de suppléants.

Les employés suivront en cours d’emploi des formations théoriques et pratiques en vue de leur admissibilité au concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur. Ils profitent d’une décharge de 4 leçons hebdomadaires pour suivre l’intégralité de la formation théorique.

Documents à présenter :

  • une copie du diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur reconnu par l’État et sanctionnant l’accomplissement avec succès d’un bachelor en lien avec un des objectifs de l’enseignement fondamental définis dans le chapitre 1er, section 3, de la loi modifiée du 6 février 2009 portant organisation de l’enseignement fondamental ou de son équivalent, inscrit au registre des titres de formation, section  de  l’enseignement supérieur, prévu par la loi du 28 octobre 2016 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles (Conformément à la décision du 18 mai 2015 du Comité de Ministres Benelux relative à la reconnaissance mutuelle automatique générique de niveau des diplômes de l’enseignement supérieur, l’inscription d’un diplôme de l’enseignement supérieur délivré dans un État membre du Benelux se fera d’office dans le registre des titres d’enseignement supérieur) ; 
  • une lettre de motivation ;
  • un curriculum vitae ;
  • une copie du diplôme luxembourgeois de fin d’études secondaires ou secondaires techniques ou d’un diplôme reconnu équivalent ; 
  •  les bulletins N°3 et N°5 du casier judiciaire récents (moins de 30 jours).

Au cas où vous désireriez profiter d’une réduction de la période d’initiation et/ou d’une dispense de certains modules du certificat de formation pédagogique, veuillez consulter le chapitre 3.3 de l’article accessible via ce lien.

Modalités d’introduction du dossier de candidature

Tout candidat introduisant un dossier de candidature est prié de compléter préalablement le formulaire en ligne accessible via ce lien direct.

Complémentairement au formulaire, les candidats intéressés sont tenus de transmettre un dossier de candidature reprenant les documents énumérés ci-dessus à l’adresse suivante :

Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
Service de l’enseignement fondamental 
33, Rives de Clausen
L-2165 Luxembourg

Renseignement

Pour tout renseignement supplémentaire, les candidats peuvent s’adresser à :

Madame Kelly Carvalho 247-75235 / recrutement.ef@men.lu

Date limite des candidatures

27 juin 2021

Dernière mise à jour