Session juillet 2021 : Organisation du concours réglant l’admission aux stages préparant à la fonction d’instituteur

1. Calendrier

La session de l’année 2021 du concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental et à la fonction d’instituteur de la voie de préparation aura lieu le jeudi 1er juillet et le vendredi 2 juillet 2021.

Calendrier des épreuves

Pédagogie et didactique (« option C2-4 ») :
Jeudi, le 1er juillet 2021

Pédagogie et didactique (« option C1 ») :
Jeudi, le 1er juillet 2021

Culture luxembourgeoise :
Vendredi, le 2 juillet 2021

Lieu des épreuves

L’horaire et la salle exacte vous seront communiqués dans le courrier confirmant votre inscription.

L’inscription aux épreuves du concours de juillet 2021 se fera à partir du 27 avril jusqu’au 20 juin 2021 inclus.

Vous pouvez vous inscrire ici en ligne.

Il est porté à l’attention des candidats que le délai du 20 juin 2021 à 23 h 59 est à respecter strictement sous peine de forclusion.

En raison de la situation sanitaire actuelle du pays, la réunion d’information est annulée. Une présentation PowerPoint est téléchargeable ci-après. Elle vous fournit les informations nécessaires en matière du concours de recrutement.

2. Admission au concours

Pour être admis au concours, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  1. avoir réussi les épreuves préliminaires portant sur les langues allemande et française, à moins d’en avoir été dispensés avant l’entrée en vigueur du règlement grand-ducal modifié du 18 décembre 2015 déterminant les modalités du concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental ;
  2. avoir réussi les épreuves préliminaires portant sur la langue luxembourgeoise, à moins d’en être ou avoir été dispensés, s’ils peuvent attester de la fréquentation, pendant au moins dix années scolaires, d’établissements publics ou privés appliquant les programmes de l’enseignement public luxembourgeois, conformément à la législation concernant l’organisation de l’enseignement fondamental et de l’enseignement postprimaire.
  3. a) soit avoir remis un des diplômes suivants :

(1) bachelor professionnel en sciences de l’éducation (Cycles 1-4) délivré par l’Université du Luxembourg ;
(2) diplôme étranger d’études supérieures préparant à la profession d’instituteur (C1, C2-4 ou C1-4), conforme aux dispositions des directives CE relatives à la reconnaissance des qualifications professionnelles ;
(3) diplôme étranger d’études supérieures préparant à la profession d’instituteur (C1, C2-4 ou C1-4), délivré par une institution située dans un pays qui n’est pas membre de l’Union Européenne et reconnu par le ministre ayant l’Enseignement supérieur dans ses attributions ;
(4) diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur reconnu par l’État et sanctionnant l’accomplissement avec succès d’un bachelor en lien avec un des objectifs de l’enseignement fondamental définis aux articles 6 et 7 de la loi modifiée du 6 février 2009 portant organisation de l’enseignement fondamental ou de son équivalent et admis à la réserve de suppléants prévue à l’article 16, point 2, lettre c), de la loi modifiée du 6 février 2009 concernant le personnel de l’enseignement fondamental ;

b) soit avoir débuté le dernier semestre des études menant à l’obtention d’un des diplômes visés aux points (1) à (3).

Pour être admis aux épreuves du concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental, les candidats doivent avoir remis selon leur situation :

  • une copie de leur(s) diplôme(s) d’instituteur ou, à défaut, une attestation de réussite de leur formation, au président du jury de préférence pour le 30 juin 2021 et au plus tard avant le début de la première épreuve de classement à laquelle le candidat s’est inscrit OU
  • un certificat attestant l’inscription au dernier semestre des études menant à l’obtention d’un des diplômes visés aux points (1) à (3) au président du jury pour le 30 juin 2021 et au plus tard avant le début de la première épreuve de classement à laquelle le candidat s’est inscrit.

Attention : Le non-respect de ces délais conduira à l’élimination de la session de 2021 des candidats concernés.

Les candidats ayant remis un certificat d’inscription attestant l’inscription au dernier semestre des études menant à l’obtention d’un des diplômes visés aux points (1) à (3) au président du jury dans les délais précisés ci-dessus sont tenus de compléter leur dossier jusqu’au 12 juillet 2021 au plus tard en transmettant une copie de leur diplôme d’instituteur ou, à défaut, une attestation de réussite de leur formation à l’adresse suivante : concours.ef@men.lu

Cliquez ici pour avoir plus de détails en relation avec les épreuves du concours.

3. Admission au stage

Pour être admis au stage préparant à la fonction d’instituteur qui débutera le 1er septembre 2021, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  1. se classer en rang utile à l’issue des épreuves du concours ;
  2. fournir la preuve de l’inscription de leur titre d’enseignement au registre des titres d’enseignement supérieur au cas où le titre n’a pas été conféré par une institution faisant partie du Benelux ;
  3. disposer :

a) d’une attestation de formation de base en matière de secourisme ;
b) d’un brevet élémentaire de sauvetage aquatique d’une durée minimale de douze heures, reconnu équivalent par le ministre sur avis de la Fédération luxembourgeoise de natation et de sauvetage ;
c) d’une attestation d’activités d’encadrement d’enfants ou d’adolescents, âgés entre trois et dix-huit ans, d’un volume de quatre-vingts heures au moins, accomplies dans un contexte scolaire ou non scolaire, rémunérées ou non rémunérées et organisées au Grand-Duché de Luxembourg ou à l’étranger par un organisme privé ou une institution publique, reconnue par le ministre.

Au vu des restrictions sanitaires actuellement en vigueur, les candidats admis au stage préparant à la fonction d’instituteur en date du 1er septembre 2021 disposent jusqu’à la fin de leur stage au plus tard pour présenter une attestation de formation de base en matière de secourisme et d’un brevet élémentaire de sauvetage aquatique. À cause du maintien des activités scolaires et périscolaires, les candidats doivent disposer d’une attestation d’activités d’encadrement d’enfants ou d’adolescents pour être admis au stage.

Cliquez ici pour avoir accès à des informations supplémentaires en relation avec les documents à fournir énumérés sous le point 3.

Cliquez ici pour avoir plus de détails concernant l’inscription de votre titre d’enseignement supérieur au registre des titres d’enseignement supérieur

Dernière mise à jour